Présentation des travaux de la

commission nationale rwandaise

sur le site de la
commission d'enquête citoyenne.

Nous rassemblons ici toutes les informations en provenance du Rwanda à propos de la commission nationale rwandaise qui enquête pour "rassembler les preuves de l'implication de la France dans le génocide de 1994 au Rwanda".

Ces informations sont très partielles et ne représentent qu'une petite partie des auditions entendues par la commission rwandaise.

Nos détracteurs français ne manqueront pas d'y voir une preuve de notre "allégeance" au "régime du FPR". Ce serait particulièrement partial car nous avons contribué à diffuser les rapports sur le Rwanda du parlement français, du sénat de Belgique, de l'ONU, de l'OUA, etc. Nous sommes les français qui ont probablement le plus diffusé les travaux de nos députés, et notamment leurs auditions, qui sont sujettes aux mêmes forces et faiblesses que celles des Rwandais.

Il serait curieux que nous fassions l'impasse sur le travail qui s'effectue au Rwanda et qui apportera certainement de nouvelles informations, puisque l'enquête se passe sur le terrain au milieu des gens qui ont vécu le génocide. Nous ne manquerons pas de rappeler à ce sujet que nos députés ne sont allés que trente six heures au Rwanda, ce qui relativise par construction certaines de leurs conclusions. Les informations de cette commission seront donc importantes à analyser.

Nous avons demandé à l'agence de presse rwandaise "Rwanda News Agency" l'autorisation de publier leurs dépêches. Ils nous l'ont accordée aussitôt. Qu'ils en soient remerciés. Il semble que cette agence ait le monopole de la diffusion des informations sur cette enquête, mais il va de soi que si nous récupérons d'autres informations en provenance du Rwanda, nous ne manquerons pas de les publier aussi si c'est possible. Volontairement nous isolons les informations en provenance du Rwanda de celles, indirectes, des agences de presse des autres pays.