« L'horreur qui nous prend au visage »

L'État français et le génocide au Rwanda

coordonné par Laure Coret et François-Xavier Verschave
Editions KARTHALA

Rapport de la commission d'enquête citoyenne
VERSIONS EN LIGNE
Avertissement
Version PDF - (592 pages - les 4 premières pages sont blanches) telle qu'éditée par Karthala.
Version HTML - cette version sera progressivement enrichie de compléments, d'actualisations, de liens et de notes

Table des Matières
Rapport de la CEC version html ~ accès par journées

 

Avertissement aux lecteurs du rapport de la Commission d'enquête citoyenne (CEC) 

 

Le rapport, tel qu'il est publié chez Karthala, sous édition coordonnée par deux membres de la C.E.C., rassemble la quasi-totalité des auditions  enregistrées au cours de la semaine du 22 au 26 mars 2004. Les rares suppressions qui ont été effectuées ne l'ont été que pour réduire des répétitions, inévitables dans des débats oraux, pour donner un style écrit au style oral, ou correspondent à quelques rares problèmes techniques rencontrés durant l'enregistrement des séances.  L'ensemble des transcriptions des enregistrements  de la CEC n'a été modifié que dans le souci de plus de lisibilité, des corrections de syntaxe, de pure forme, ont donc parfois été opérées. En cas de litige, la C.E.C. tient à disposition des personnes qui ont bien voulu répondre à nos questions la première version des retranscriptions, avant ces corrections.

 

Le rapport de la CEC est constitué de témoignages enregistrés au Rwanda ou filmés à l'extérieur de la C.E.C., de documents présentés aux commissaires, des auditions de témoins, experts ou simple tiers faites devant la Commission et enregistrés par elle,  et les rapports rédigés par des commissaires  rapporteurs. Les seuls propos assumés pleinement par les éditeurs de ces rapports sont bien entendu ceux rédigés ou proférés par les membres de la C.E.C., les rapporteurs  étant précisés comme auteur de leur partie (François-Xavier Verschave (complicité militaire, financière, et la hiérarchie des responsabilités) Patrick Bouveret (complicité militaire), Annie Faure et Yves Ternon (médias, idéologie), Sharon Courtoux (complicité diplomatique), Emmanuel Cattier (Turquoise).

Retour au menu
Revenir à la présentation des publications