1 mai 2020 et jours suivants
2020-Ed122

Les actualités se suivent de la plus récente à la plus ancienne
dans la colonne principale

⤿ Retour vers la page actuelle

⤿ Dans la précédente page actualité du 1 avril 2020
et jours suivants
- 2020-Ed121 :

Dorothée Munyaneza - Hutu au Congo - haine anti-tutsi
idéologie génocidaire - FDLR - commémorations - Elysée
archives françaises - Commission Duclert -
Charniers du génocide des Tutsi

⤿ Avertissement

Les rubriques permanentes

Regards sur le Rwanda
et le génocide des Tutsi

La justice en France

Le Tribunal pénal international
pour le Rwanda (TPIR / ICTR)

Contexte et éclairages divers

  • "Affaire Tarnac"
  • Une affaire qui illustre les "erreurs d’appréciations" dont sont capables les services d’enquête français et la crédulité des responsables face aux informations qu’ils leur présentent… Si en plus, comme dans le cas de l’implication française dans le génocide des Tutsi au Rwanda, ce sont ceux qui sont mis en cause qui fournissent les informations… C’est un gouffre de dérives assuré.

Le génocide n'est pas fini pour tout le monde.  Béatrice Mukamulindwa ne sait pas ce qui est advenu de ses trois enfants pendant le génocide. Elle les cherche toujours. Aucun élément ne lui permet d'avoir la certitude qu'ils seraient morts.

Le cas de Béatrice n'est pas isolé. Ces dernières années des enfants et des parents se sont retrouvés après 20 ans de séparation. Certains grâce à l'association qu'elle a créée :

Recommandation importante

Dites toujours le "PRESUME génocidaire" ou "PRESUME financier du génocide", ou "est accusé de" ou pour des Français "PRESUME complice dans le génocide des Tutsi" tant que la personne n'a pas été condamnée en France ou devant le TPIR.

Sinon la justice  française selon la loi sur la presse, interprétée habituellement de façon très abusive même si les faits sont historiquement établis, vous condamnera. Il suffit d'une plainte. Ces gens là ont la gâchette juridique facile.

De plus tenez compte du fait qu'il y a dans l'appareil d’état français des réseaux minoritaires très négationnistes et très actifs qui favoriseront et accentueront votre condamnation. Ils bénéficient en outre comme membres de l'appareil d'Etat, d'un régime de protection particulier, qui accentue encore leur protection, abusive et scandaleuse dans le contexte des analyses des responsabilités dans le génocide des Tutsi.

Quand on dit appareil d'Etat il faut comprendre, éducation nationale, armée, gendarmerie, justice et probablement police, même si je ne me souviens d'aucun élément de négationnisme du génocide des Tutsi concernant la police française.

Quand on dit la justice, il faut bien comprendre que ces réseaux sont parfois virulents et efficaces parmi les magistrats, de la parisienne cour de cassation aux tribunaux de province. Même quand on signale des faits documentés qui posent question, même exclusivement à un procureur, il peut basculer et, malgré un non-lieu initial,  demander votre condamnation pour diffamation, tant ces réseaux sont virulents. Tous ces fonctionnaires qui sont soumis à ces réseaux négationnistes, souvent malgré eux, n'en ont pas nécessairement conscience. Le Rwanda c'est loin et on fait tout pour qu'ils ne s'y intéressent pas plus. On peut même signaler des situations de conflit d'intérêt qui ne semblent troubler personne.

N'oublions pas non plus les églises dans lesquelles ces réseaux peuvent avoir une influence transversale. La plupart des "présumés génocidaires" résidant en France sont très bien accueillis dans les églises. C'est la stupéfaction quand ils sont mis en examen.

Ne pas oublier non plus l'influence de ces réseaux dans les médias.

Donc protégez-vous contre les abus de la loi sur la presse. Soyez prudents. C'est malheureusement la situation de l'appareil d'état français pour ce que nous en connaissons concernant la question de l'implication de la France dans le génocide des Tutsi ou d'autres affaires d’État qui traînent en longueur.

E.C.

Avertissement

Depuis son origine ce site est tenu de façon entièrement bénévole par Emmanuel Cattier, à la demande initiale de la CEC. Les articles sont présentés et commentés pendant ses temps libres. Une fois fait, ce travail est aussitôt publié et peut être modifiés les jours suivants, notamment quand E.C. se relit encore ou que des membres du réseau de la CEC lui suggèrent des modifications souhaitables. C'est la conséquence d'une activité non professionnelle, qui permet de répondre assez vite à l'actualité en acceptant que des erreurs soient réparées le plus vite possible. Vous pouvez bien sûr faire des suggestions sur notre page contact.

Retour en haut de la page

Nouvelles France Rwanda

Informations et commentaires

Génocide au Rwanda: Kabuga devra être transféré à Arusha (juge de l’ONU)

AFP/Mediapart - 28 mai 2020

Affaire Félicien Kabuga : les vérités de Serge Brammertz, procureur du tribunal international sur le Rwanda

Jeune Afrique - 22 mai 2020

Archives du génocide au Rwanda: la requête d'un chercheur devant la CEDH irrecevable

AFP/Mediapart - 28 mai 2020

Condamnation définitive en Belgique d’un génocidaire rwandais

AFP / Mediapart - 27 mai 2020

Rwanda, une tragédie suisse

Le temps - 25 mai 2020

Afrikarabia » 10 – Militaires et essayistes, des enragés chez « France-Turquoise »

Afrikarabia  - 24 mai 2020

Cf. la série d'articles ci-dessous

Siméon Karamaga, résistant de Bisesero, vient de mourir

Jacques Morel - 24 mai 2020

"Siméon Karamaga, l’un des chefs de la résistance à Bisesero vient de mourir. Adjoint de son cousin, Aminadabu Birara, l’organisateur de cette résistance, il sut insuffler la volonté de survivre aux autres Tutsi pourchassés tout le long de trois mois de souffrance en 1994. Leurs noms ne peuvent pas être oubliés."


Mort d’ Augustin BIZIMANA, ex ministre de la Défense

CPCR - 22 mai 2020

Mort confirmée d’un génocidaire rwandais présumé

HRW - 28 mai 2020

Une série d'articles sur l'historique Rwanda / RDC et où s'agite le négationnisme du génocide des Tutsi

Articles de Jean-françois Dupaquier à lire absolument pour quiconque veut comprendre ce qui se passe entre le Rwanda et la RDC.et dans certaines têtes conspiratrices en Occident

Jean Chatain : Journaliste et témoin du génocide des Tutsis

Survie - 11 mai 2020

Génocide: le parquet français veut un procès pour un médecin rwandais qui vit en Belgique

La Libre Belgique - 8 mai 2020

Le Rwanda face à l’idéologie génocidaire à l’Etranger

Docteur Diogène Bideri et Marie Immaculée Ingabire 

Capitaine Mbaye Diagne, un héros sénégalais oublié de l’histoire!

Sen Baat - 3 mai 2020

Rwanda, les leçons à tirer du génocide contre les Tutsis

Mondafrique - 3 mai 2020

Un point de vue exprimé par l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU au Burundi dans la période du génocide des Tutsi au Rwanda


Journal Le Monde du 4 février 1964

⤿ Courrier de missionnaires du Rwanda du 15 janvier 1964

⤿ "Argumentaire" du pouvoir de 1964 pour justifier les massacres

⤿ Message du Président Kayibanda aux réfugiés rwandais du 11 mars 1964

~~~

A propos de la formation de la gendarmerie rwandaise

La formation de la gendarmerie rwandaise  par la France à partir de l'accord de coopération de 1975 (effective semble-t-il à partir de 1983 par la "mise sur pied" annoncée d'un "groupement de gendarmerie" selon une note d'un conseiller de Mitterrand de 1982) n'a absolument rien changé. Non seulement les assassinats ponctuels et massacres de Tutsi demeurèrent impunis de 1959 à 1994, mais la gendarmerie et l'armée rwandaises furent  les deux bras armés du génocide, avec des armes livrées par la France avant, pendant et même après le génocide. L'ambassadeur de France parlait de "rumeurs" à propos des massacres de Tutsi exécutés entre 1990 et 1993. Hubert Védrine essaya de faire croire en 2014 aux députés français (très crédules) que les armes livrées par la France n'auraient pas servi au génocide des Tutsi.


Le livre de Jacques Morel Jacques-Morel-La-France-au-coeur-du-genocide-des-Tutsi
" La France au coeur du génocide des Tutsi"
Présenté le 7 avril 2010
Izuba édition - L'Esprit frappeur
1500 pages... un volume et une qualité d'information exceptionnels
Infos France Rwanda dans quelques moteurs de recherche
 

^