1 Février 2017 et jours suivants
2017-Ed86

Précédente page actualité du 1 janvier 2017
et jours suivants
- 2017-Ed85

Compétence temporelle de la justice française dans le génocide des Tutsi - Xavier Renou - Général Tauzin

Pages actualités depuis 2002

Avertissement

Depuis son origine ce site est tenu par Emmanuel Cattier, de façon entièrement bénévole à la demande initiale de la CEC. Les articles sont présentés et commentés pendant ses temps libres. Une fois fait, ce travail est aussitôt publié et peut être modifiés les jours suivants, notamment quand E.C. se relit encore ou que des membres du réseau de la CEC lui suggèrent des modifications souhaitables. C'est la conséquence d'une activité non professionnelle, qui permet de répondre assez vite à l'actualité en acceptant que des erreurs soient réparées le plus vite possible. Vous pouvez bien sûr faire des suggestions sur notre page contact.

Les rubriques permanentes

La justice en France

Nouvelles France Rwanda

Informations et commentaires


La recette parisienne du pâté d’alouette

Le blog de Colette Braeckman - 8 février 2017

Ce que dit Colette Braeckman est parfaitement fondé. La revue Le Un a montré dans son numéro récent consacré au Rwanda un exemple de manipulation organisé par Fottorino, Védrine et Péan sur le génocide des Tutsi. Une très fausse objectivité du roi des Un qui démontre le manque de pertinence de leur posture : ils ont besoin d'une compensation de handicap pour rester dans la course, alors que leurs arguments sont morts, nuls et frelatés. Tout cela en trompant Colette Braeckman sur la véritable finalité de leur publication, pour ne pas dire en se payant de sa tête. Pour défendre quoi ? Un mensonge d'Etat, sur le dos des victimes africaines Tutsi, qui ne peut tromper que ceux qui ne connaissent rien aux événements de 1994 au Rwanda.


Pour ceux qui découvrent les choses, rappelons que la thèse du juge Bruguière, défendue par Péan, reposait sur un témoin principal qui s'accusait de faire partie du "Network Commando" de Kagame et aurait commis l'attentat du 6 avril 1994 au Rwanda contre Habyrimana, tuant ainsi deux présidents de la République (Rwanda et Burundi), trois hommes d'équipage des services français, plusieurs responsables rwandais et serait responsable en outre du déclenchement du génocide qui a fait un million de morts. Ce témoin, à la responsabilité si lourdement engagée selon cette thèse frelatée, était entré libre dans le bureau du juge Bruguière et en était ressorti libre, même pas mis en examen ... cherchez la cohérence de la thèse "française" !

E.C.


Un nouveau livre de Rafaëlle Maison sur le Tribunal Pénal International pour le Rwanda

Rwanda : pourquoi sommes-nous si indifférents au génocide des Tutsis ?

Le Nouvel Obs - 4 février 2017

Stéphane Audouin-Rouzeau vient de publier un livre sur sa découverte du génocide des Tutsi: 

L'auto-intoxication française aujourd'hui, 2 février 2017

Site internet du webmestre de la CEC - 2 février 2017

Rattrapé par la cause rwandaise

Libération - 1  février 2017

"[...]Mais le fardeau est encore plus lourd à porter lorsqu’on est français. Stéphane Audoin-Rouzeau l’avoue : il «goûte assez peu, par principe, toute mise en cause de la nation et de son armée». Pourtant, «il a bien fallu prendre un peu position», concède-t-il, lui qui ne prise pourtant guère le militantisme. Car l’évidence s’impose : par la folie d’une construction largement chimérique, notre pays s’est fourvoyé du côté des tueurs «avant, pendant et après le génocide», rappelle l’auteur. Mesurer soudain la gravité de cette compromission, ce monstrueux secret d’Etat, c’est faire l’expérience de «la solitude», confie-t-il, tant le négationnisme est fort en France et l’opinion, indifférente. Mais c’est aussi faire tomber les masques, quand on s’aperçoit que tant d’hommes politiques français s’obstinent encore aujourd’hui dans un déni arrogant, comme ce fut encore le cas en août 2014 avec Manuel Valls proclamant que «la France a été irréprochable au Rwanda» sous les applaudissements de l’Assemblée nationale. «Un mensonge», s’insurge l’historien, qui énumère sur plusieurs pages «les éléments qui peu à peu percent le bouclier des dénis accumulés». [...]"



Journal Le Monde du 4 février 1964

Le livre de Jacques Morel Jacques-Morel-La-France-au-coeur-du-genocide-des-Tutsi
" La France au coeur du génocide des Tutsi"
Présenté le 7 avril 2010
Izuba édition - L'Esprit frappeur
1500 pages... un volume et une qualité d'information exceptionnels
Infos France Rwanda dans les moteurs de recherche
En anglais
Revoir les informations antérieures et nos rubriques d'archives

^