1 février 2016 et jours suivants
2016-Ed75

Précédente page actualité du 1 janvier 2016
et jours suivants
- 2016-Ed74

Cher pays de notre enfance - Adélaïde MUKANTABANA - Christiane Taubira - Jean-Pierre Cosse - Marcel Hitayezu

Avertissement

Depuis son origine ce site est tenu par Emmanuel Cattier, de façon entièrement bénévole à la demande initiale de la CEC. Les articles sont présentés et commentés pendant ses temps libres. Une fois fait, ce travail est aussitôt publié et peut être modifiés les jours suivants, notamment quand E.C. se relit encore ou que des membres du réseau de la CEC lui suggèrent des modifications souhaitables. C'est la conséquence d'une activité non professionnelle, qui permet de répondre assez vite à l'actualité en acceptant que des erreurs soient réparées le plus vite possible. Vous pouvez bien sûr faire des suggestions sur notre page contact.

Les rubriques permanentes

La justice en France

Nouvelles France Rwanda

Informations et commentaires


Sonia Rolland raconte son rapport au Rwanda dans un entretien intime

Cheekmagazine 25 février 2016

Bombardement de Bouaké : le document qui accuse Alliot-Marie, Villepin et Barnier

Médiapart 23 février 2016

"Plus de onze ans après le bombardement de Bouaké, en Côte d’Ivoire, qui a coûté la vie à neuf soldats français, la juge d’instruction Sabine Kheris sollicite le renvoi des anciens ministres de l'intérieur, la défense et des affaires étrangères devant la Cour de justice de la République. Mediapart publie le contenu de l’ordonnance de la juge. Révélations sur une affaire d’État."

Cette affaire ne concerne pas le Rwanda, mais montre ce que les alluvions des rouages de l'Etat français peuvent laisser penser. Il importe de suivre cette affaire, de Côte d'Ivoire en novembre 2004, qui part du constat que les autorités françaises semblent avoir tout fait pour laisser les pilotes du bombardement de Bouaké libres, après qu'ils aient tué neuf militaires français et un américain. Un avocat qui travaille au coeur de cette affaire est convaincu que la France a tenté un coup d'état raté contre Gbagbo. Car il ne faut pas oublier que  ce bombardement fut invoqué pour justifier le massacre de civils ivoiriens par l'armée française, trois jours plus tard, dans une opération d'une violence inouie avec des blindés contre des civils désarmés... opération qui a aboutit au retrait français devant la détermination des civils. On trouve de nombreuses vidéos amateurs sur ce massacre sur Internet. La FIDH estime qu'il y eut une soixantaine de morts et plus de 1000 blessés !!! Aucune enquête internationale ne fut initiée. La France a fini par réussir à déboulonner Gbagbo quelques années plus tard et l'a fait mettre en détention par la justice internationale .... le procès est en cours.

« Nous voulons nous unir aux Rwandais lors de la commémoration du génocide »

Le Monde Afrique 19 février 2016

Dans une lettre au ministre des affaires étrangères, des parlementaires français déclarent vouloir envoyer une délégation aux commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda et demandent au gouvernement de constituer une délégation ministérielle pour l'accompagner.

Génocide rwandais : pourquoi l’armée française a tardé à intervenir à Bisesero

Le Monde Afrique - Point de vue 17 février 2016

Guillaume Ancel fait honneur à notre pays en acceptant de dire sa vérité d'officier contre les errements médiatiques de sa hiérarchie. Cela doit être salué.... et cela corrobore ce que nous constatons depuis longtemps en écoutant les rescapés sur place et en lisant et relisant les articles du Figaro de ces jours là sous la plume de Patrick de Saint-Exupéry, déjà lauréat du prix Albert-Londres depuis 1991 pour sa série de reportages sur la guerre au Libéria et la fin de l’apartheid. Comment le gouvernement Balladur, les conseillers de François Mitterrand et les officiers d'Etat-major de l'époque peuvent-ils continuer à nous servir leurs salades sans se sentir grotesques ? E.C.

Ce qu’a dit aux juges le général Lafourcade (Turquoise)

Jeune Afrique 10 février 2016

Génocide au Rwanda: devant un juge, le chef de Turquoise défend l’armée française

AFP/Euronews 7 février 2016

Le plus important dans ce témoignage est que Le général Lafourcade soit entendu comme "témoin assisté". Cela montre que l'enquête progresse un peu. Il faut dire que le juge dispose d'un document accablant contre ce général comme le rappelle l'article. Il ne pouvait donc pas rester les bras croisés.

Jusqu'où la justice française sera-t-elle capable d'aller ? jusqu'où voudra-t-elle bien aller ? Jusqu'où la laissera-t-on aller ? E.C.

Paul Kagame sans langue de bois

Club de Médiapart - Jean-Pierre Cosse 1 février 2016



Journal Le Monde du 4 février 1964

Le livre de Jacques Morel Jacques-Morel-La-France-au-coeur-du-genocide-des-Tutsi
" La France au coeur du génocide des Tutsi"
Présenté le 7 avril 2010
Izuba édition - L'Esprit frappeur
1500 pages... un volume et une qualité d'information exceptionnels
Infos France Rwanda dans les moteurs de recherche
En anglais
Revoir les informations antérieures et nos rubriques d'archives

^